Mots-clés

,

Fin mars 2014, le Senat a jugé recevable le projet de loi modifiant le code de la famille. Ce projet de loi qui prévoit entre autres, la suppression de l’autorisation maritale, a pour ambition de consacrer la pleine capacité juridique de la femme et ainsi lutter contre les discriminations dont elle peut faire l’objet. Le projet comporte également un volet sur les droits des enfants et le renforcement de leur protection.

Il s’agit d’un pas dans la bonne direction que nous saluons et encourageons.

Communiqué de Presse, Primature RDC, Avril 2014.

 

 

Publicités